05/10/2017

Les cadeaux de Noël en entreprises

Noël est certes une période festive, mais elle peut aussi être une période compliquée à gérer pour les employés. Quel rôle peuvent jouer les entreprises pour faciliter la vie de leurs collaborateurs et les motiver ? Mettre en place un programme de récompenses à l’occasion de Noël peut aider à atteindre ces deux objectifs, à condition de savoir s’y prendre…

Interview croisée d’Iain Thomson, Directeur Incentive & Reconnaissance de Sodexo Benefits & Rewards Services au Royaume-Uni et de Sylvie Favaut, Directrice de Sodexo Benefits & Rewards Services au Luxembourg, qui tous les deux nous révèlent les secrets d’un programme de récompenses de Noël réussi.

 

 

 

À quoi bon offrir des cadeaux à Noël ?

Iain Thomson : Pour les entreprises, ils ont une double raison d’être. Ils coïncident avec la fin de l’année calendaire – et parfois la fin de l’exercice financier – et sont une occasion de récompenser le personnel pour le travail des douze derniers mois. Par ailleurs, les cadeaux peuvent permettre de booster la motivation des salariés pour l’année à venir. Du point de vue du collaborateur, Noël peut être une période compliquée, où il doit jongler avec son emploi du temps et ses finances. Les cadeaux de Noël sont donc d’autant plus appréciés qu’ils répondent à cette problématique. 

 

À quel moment les entreprises doivent-elles se pencher sur la question ?

IT : Le plus tôt possible, à partir du 1er janvier ! – car les cadeaux doivent être pensés dans le cadre de la stratégie d’engagement des collaborateurs, ce qui signifie qu’ils doivent servir à encourager certains comportements, reflétant les valeurs, la vision et la mission de l’entreprise. Ils ne doivent pas constituer une initiative isolée, mais être bel et bien intégrés à la feuille de route que l’employeur s’est assignée au cours de l’année. Dans le secteur industriel, les récompenses seront typiquement couplées à des objectifs d’efficacité, de volumes et de productivité, tandis que dans les services clientèle, elles dépendront de la vitesse de traitement des dossiers ou du zèle déployé pour gérer une réclamation.

 

La communication jouerait donc un rôle clé ?

IT : Absolument. Les collaborateurs doivent comprendre pourquoi ils sont récompensés, il est donc important de jouer la transparence sur les performances individuelles et collectives tout au long de l’année. Beaucoup d’entreprises se privent de récolter les fruits de leurs dépenses de Noël, faute de les lier au bilan personnel du collaborateur. Elles courent alors le risque de banaliser le cadeau, que le collaborateur s’attend à recevoir quelles que soient les performances de l’entreprise ou la réalisation de ses propres objectifs. Si une entreprise connaît des difficultés, les récompenses de Noël peuvent être un levier de remotivation, mais le message doit être clairement formulé. Si l’on dit à ses collaborateurs « les temps sont durs, mais on peut s’en sortir l’an prochain », la récompense peut être un levier qui incitera à la loyauté souligne Ian.

Sylvie Favaut partage le même avis, au travers de la récompense, on reconnaît le travail accompli afin de montrer l’importance qu’ont leurs résultats pour vous. Avoir des collaborateurs satisfaits est un réel avantage pour l'entreprise à court, moyen et long terme. Un employé heureux sera toujours une personne fidèle, engagée et votre meilleur ambassadeur chez vos clients.

 

Quel peut être le rôle de Sodexo Benefits & Rewards Services ?

SF : Les experts de Sodexo Benefits & Rewards Services Luxembourg sont là pour vous conseiller. Nous nous demandons d’abord ce qu’une entreprise recherche à travers cette démarche, ce qu’elle veut récompenser et ce qu’elle veut que ses collaborateurs ressentent au moment de recevoir leur récompense. Ce questionnement nous permet ensuite de créer de la valeur ajoutée pour nos clients en personnalisant à la fois la récompense et le message qu’elle véhicule.

Ainsi, nous pouvons vous orienter sur le chèques repas (Lunch Pass), une solution de motivation à long terme ou le chèque cadeau (Gift Pass), totalement approprié pour un cadeau de Noël.

En offrant un Gift Pass Sodexo, vous offrez à vos collaborateurs la possibilité de choisir le cadeau qui leur fait le plus plaisir dans le plus large réseau de magasins partenaires au Luxembourg, Sodexo étant leader sur le marché.

De manière générale, il convient de se soucier de ce que le collaborateur souhaiterait recevoir plutôt que de ce que l’entreprise souhaite offrir. N’offrez pas 100 euros de vin à vos collaborateurs s’ils préfèreraient un chèque de 25€.

Cela est d’autant plus avantageux pour l’entreprise que celle-ci n’a plus besoin de se tracasser pour trouver des idées originales et la gestion des cadeaux est ainsi facilitée. Pas besoin de se déplacer pour trouver un présent à offrir, une commande de gift peut se faire via un mail ou un coup de fil.

 

Quel est le bon moment ?

IT : Pour les chèques-cadeaux, il vaut mieux éviter de les donner juste une ou deux semaines avant Noël. En effet, à ce stade, beaucoup de personnes auront déjà fait les courses pour lesquelles elles auraient pu utiliser les chèques en question. Alors que si vous les donnez fin novembre, les collaborateurs peuvent programmer leurs achats de Noël en fonction.

SF : A Luxembourg, avec les fêtes de fin d’années qui commencent par la Saint Nicolas début décembre, il est clair que début novembre est la période la plus propice pour y penser de façon à ce que les collaborateurs ne soient pas dans le stress et aient du temps pour prévoir leurs achats sereinement.

 

Quid des alternatives ?

IT : Beaucoup de collaborateurs manquent de temps à Noël, ce qui ne fait qu’aggraver leur niveau de stress. C’est la course aux cadeaux, aux visites dans la famille et aux événements de Noël organisés dans les écoles de leurs enfants. Pour eux, avoir de la flexibilité au travail, une demi-journée de libre ou une « journée shopping » qui ne serait pas retenue sur leurs congés pourrait être une bonne récompense. Les personnes sans enfants peuvent quant à elles avoir un jour de congé pour faire du bénévolat, par exemple. Tout dépend de la culture d’entreprise.

SF ajoute qu’ effectivement trouver les moyen d'offrir davantage de pauses à des moments opportuns de la vie du salarié et adaptés au rythme tendu de certains métiers et rester à l'écoute des demandes d'aménagement d'horaires humanisent et créent de nouveaux liens dans l'entreprise. Ce type de formule permet aux salariés de se sentir plus impliqués et pris en compte.

 

Un mot de conclusion ?

IT : Si vous mettez en place un plan de récompenses de Noël, ne mettez pas la barre trop haut en choisissant les cadeaux. Si tout le monde reçoit un iPod la première année et pas la suivante, la déception sera grande. L’essentiel est de maîtriser les attentes des collaborateurs. Le mot d’ordre : être créatif et penser à la mise en scène : idéalement le cadeau sera remis en mains propres par un supérieur, peut-être même déguisé en père Noël. Jouez la carte ludique et veillez à bien faire passer le message.

SF : A Luxembourg, l’équipe travaille en permanence avec un réseau de plus de 500 partenaires dans des secteurs très diverses permettant à tout à chacun de trouver le cadeau qui lui fera plaisir. Et si jamais il manque quelque chose, dîtes le nous !

N’oubliez pas : des spécialistes sont là pour vous aider à faire un sans-faute.

 

Contact